Les spectacles disponibles

Dans le cadre des « Ateliers du savoir »

 

 

« Blessures secrètes de 1943 »

 

 

  • La pièce a été créée le 30 avril 2016 sur les lieux du drame, puis reprise le 13 octobre 2016 aux Abymes à la Médiathèque Roger Thoumson dans le cadre du Festival « Octobre au Théâtre », le 18 au Centre culturel Robert Loyson dans la ville du Moule et le 20 mai 2017 à la Médiathèque de Port-Louis.
    Ils ont ainsi pu rendre hommage aux trois victimes des évènements de 1943 :

​           Abel DAMAS – Auguste GÈNE et Louis VILLEROY

 

 

Distribution de « Blessures secrètes, Port-Louis 1943 »
avec
Daria Couvin, France-Lyse Galpin, Sully Gène,
Paulette Horne, Josée-Lita Jalce, Max Mazeppa,
Marie-France Mélina, Liliane Ramedine et Juslène Romain

 

 

 

Traces d’Ignace, Guadeloupe 1802  

 

Un groupe d’amazones débarque sur la place centrale de la ville. Ludmena la jeune rebelle est à leur tête. Elle porte des armes indispensables à l’éveil des consciences. Il s’agit de longs parchemins, contenant le legs hérité du passé sanglant de la Guadeloupe.

Une manière originale de lutter contre l’oubli et de rendre hommage aux héros de 1802. Ils ont sacrifié leur vie pour notre Liberté ! Ils se nomment Ignace, Delgrès, Massoteau, Codou, Palerme, mais aussi Marthe Rose, Solitude et tous les autres…

Autour d’elle, il y a Oana, Mimi et Chrismarie. Elles sont accompagnées par leur garde protecteur Emanuel. Ils iront jusqu’au bout de leur mission.

 

Distribution « Traces d’Ignace, Guadeloupe 1802 »
avec
Mundrid CALIF, Chrismarie MONTRESOR, Oana NAINE,
Emmanuel PEREC et Ludmena PIGEONNEAU
– Elèves de la MFR –
– (Maison Familiale Rurale d’Education et d’Orientation de Baie-Mahault)

En collaboration avec le service culturel de la ville de Baie-Mahault et l’atelier de musique du lycée de Trioncelle dirigé par Madame Béatrice Wronecki.

 

 

« Celles et ceux qui ont dit NON à l’ombre »

Conception et mise en espace : Luc Saint-Eloy
Musique : Yves Untel
Créé le 16 décembre 2016
Au Centre culturel et social ROSA PARKS à Paris 19ème
Repris en 2017, en Guadeloupe le 12 mai en milieu scolaire
et le 13 mai au Mémorial ACTe
dans le cadre du Festival « Cap Excellence en Théâtre » en Guadeloupe
Avec Luc Saint-Eloy, Izabelle Laporte, Olivier Létur et Yves Untel

Honneur et Respect

 

Elle se nomme Rosa Parks. Elle fait partie de celles qui ont su dire NON !
Combien sont-elles ? Combien sont-ils ? Celles et ceux qui risquent ainsi leur vie. Et qui parfois sont mis en quarantaine, marginalisés, exclus, jetés en prison, ou encore happés brutalement par la mort !
Leur seul crime est de tenter de rendre notre monde meilleur et de réclamer haut et fort, le respect des droits fondamentaux des enfants, des femmes et des hommes.
Elles se nomment aussi Germaine Tillion, Louise Michel, Gerty Archimède, Sophie Scholl, Frida Kalho… Ils se nomment Nelson Mandela, Martin Luther King, Aimé Césaire, Toussaint Louverture, Louis Delgrès, Joseph Ignace, Jacques Nestor et tant d’autres…

 

Non au racisme,
Non à l’antisémitisme,
Non à l’apartheid,
Non à l’esclavage,
Non au retour à l’esclavage,
Non à l’exploitation de l’homme par l’homme,
Non aux dictatures,
Non au nazisme,
Non à la guerre,
Non au commerce des enfants,
Non aux inégalités,
Non aux violences faites aux femmes,
Non à la honte,
Non à l’intolérance, Non à la misère,
Non au Mépris de l’enfance,
Non à l’humiliation,
Non à la fatalité…